Menu      

SORTIE PÈRE-FILS EN 7 PRISES

Publié le 4 juin 2019

La Fête des pères s’en vient à grand pas. Pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour tricoter plus serré son lien père-fils ? Rien comme un voyage de pêche pour faire ça…et plus encore. Car à partir du moment où l’on s’offre ce cadeau, c’est en amont que le véritable voyage commence, bien avant de se retrouver face à face dans la même chaloupe. Jetons un œil aux 7 étapes qui feront de cet instant un moment inoubliable.

  1. Choisir où l’on va

Questionnez-vous sur ce que vous recherchez vraiment : un moment de proximité dans un chalet individuel? Une auberge forestière où vous attablez en vous racontant les anecdotes de la journée tout en dégustant les produits du terroir régional? Ici, le choix est vaste. Et pas besoin d’aller bien loin pour s’isoler un brin.

  1. Préparer les coffres de pêche

Passer des heures à choisir son équipement, ses leurres, ses mouches…quels beaux moments de complicité. Profitez-en pour demander conseil ou laisser votre père vous raconter ses histoires de pêche, pour la 100e fois.

  1. Prévoir les provisions

Vous allez cuisiner ? Séparez-vous les menus. Surprenez-vous l’un et l’autre en partageant vos meilleures recettes. Partez ensemble à l’épicerie remplir le panier!  Et rappelez-vous : les moments qu’on passe à cuisiner ou à manger ensemble sont souvent ceux qui provoquent les confidences. On n’oublie pas la bière !

  1. Revoir ses techniques

Avant de partir, offrez-vous une petite répétition. Sortez vos cannes, voyez à ce que les moulinets soient bien enroulés et la soie parfaitement tendue. Ça vous détendra aussi!

  1. Profiter des moments partagés

Ce qui se passe dans la chaloupe reste dans la chaloupe. Même autour du feu, il se pourrait que vous en appreniez davantage sur votre père et vice-versa. Ces moments sont uniques, faites-en une pièce d’anthologie. Ce temps est si précieux !

  1. Lâcher prise

Oubliez les tensions, les chicanes de famille, les vieilles rancunes. Pardonnez à chacun ses mauvaises habitudes et décrochez. Ici, pas de stress. Que du temps de qualité avec l’être aimé. Et bien que la plupart des pourvoiries possèdent le wifi, faites-en donc fi.

  1. Partager ses prises avec son monde

Comme le dit le slogan, « En Mauricie, ça mord ici ». Pas question de revenir bredouille. Les lacs sont si poissonneux - et les trophées si impressionnants - que vous n’aurez pas à vous arrêter à la poissonnerie en revenant. Déployez la nappe, partez le BBQ et débouchez les bouteilles. Le temps est à la fête !

 


Catégories  :   Pêche , Activités

Tags  :   Voyages Chalet Accessible Forfaits Occasions Famille